Le forum des profs d'éducation musicale

Forum dédié aux professeurs d'éducation musicale et aux candidats aux concours
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La bivalence

Aller en bas 
AuteurMessage
fifibrindefer

avatar

Féminin
Nombre de messages : 266
Age : 42
Localisation : Toulouse
Emploi : prof de musique en collège et ESPE
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: La bivalence   Mar 19 Déc 2006 - 10:49

Salut
Juste pour vous livrer mon expérience : j'ai été professeur contractuel de physique-chimie et d'éducation musicale simultanément pendant 2 ans.
Ma formation initiale : la physique
Mon "hobby" : la musique
C'est pourquoi lorsque dans mon collège où je faisais un service de 11h en physique-chimie, lorsque la prof de musique (qui faisait 7h) est tombée gravement malade, on m'a "naturellement" demandé d'assurer les cours d'éducation musicale.

Pendant 2 ans, j'ai eu toutes les classes de 6eme et 5eme en musique, et toutes les classes de 4eme et 3eme en physique chimie.

Ma constatation :
- Seuls un bon investissement et de réelles compétences permettent d'etre crédibles auprès de parents a priori très méfiants (défiants?)
- Une charge de travail ENORME
- un pb d'organistation dans la préparation des cours : en effet, un cours de musique ne se pense pas et ne se prépare pas comme un cours scientifique. L'un fonctionne en "cercles concentriques", l'autre en "fil conducteur". On ne peut pas se dire "Je fais 1h de physique et apres je passe à la musique". Impossible. Il faut d'abord se vider la tete d'une matiere pour etre efficace dans l'autre
- d'où un pb d'enchainement des heures de cours : quand on passe sans pause d'un cours de X à un cours de Y, l'esprit ne suit plus...
- et enfin, il y a toujours une matière que l'on préfère à l'autre!!! C'est humain! Alors forcément, on finit par se surprendre à bacler une matière au profit de l'autre... et alors on change de métier (ce fut ma motivation pour m'investir définitivement en éducation musicale)

Ayant vécu la bivalence, je peux assurer que c'est une expérience interessante. Mais ca reste une expérience, et elle fut interessante parcequ'elle touchait 2 disciplines dans lesquelles j'étais réellement compétente. Cependant, il me semble que c'est vraiment une erreur d'essayer de péréniser cela. Pour ma part, j'ai donné et ne veux plus me consacrer qu'à une seule matière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BettyBoop
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 852
Age : 36
Localisation : 91
Emploi : Public poste fixe depuis 2010
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: La bivalence   Mar 19 Déc 2006 - 15:29

intéressant ton message fifi ! bien que je ne saisisse pas l'aspect "cercles concentriques" et "fil conducteur" ... mais c'est pour ça que je suis pas prof de physique !!! lol !!
déjà quelquefois, quand on passe d'un niveau à l'autre dans une même matière on reste "bloqué" sur ce qu'on vient de faire précédemment, alors j'imagine quel micmac cérébral ça peut être quand on passe d'une matière à l'autre... De +, et comme tu le dis, il faut être vraiment compétent dans 2 matières, on ne pourrait pas se permettre d'enseigner une autre matière en se contentant de dicter une leçon sortie d'un bouquin ! et puis je ne pense pas être la seule pour affirmer que je ne suis pas compétente pour enseigner autre chose ! ça serait manquer de respect aux élèves et jouer leur avenir... déjà que lorsqu'on est compétent dans sa matière il y a toujours des parents pour remettre en cause tel ou tel point du cours...
hier, lors de la manif à Bordeaux, des profs avaient des tee shirts sur lesquels on pouvait lire "j'ai raté mon bac car mon prof d'éco était nul en histoire"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fifibrindefer

avatar

Féminin
Nombre de messages : 266
Age : 42
Localisation : Toulouse
Emploi : prof de musique en collège et ESPE
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: La bivalence   Mar 19 Déc 2006 - 16:15

Bien dit betty boop!
Il y a un autre pb que la bivalence des profs, c'est la prétendue polyvalence des parents.
De plus en pus, les parents ont fait ou font des études post bac, et peuvent prétendre à un diplome bac+3.
Et on voit de plus en plus de parents qui "se la pètent", du genre "j'ai moi aussi fait des études, et j'en sait plus que vous".
Alors, si c'est pour faire de l'à peu près dans une matière que l'on maitrise moyennement, voire pas du tout, on ne va faire que renforcer ce sentiment de supériorité des parents. Et alors, bonjour la galère!!!
Mais nous n'en sommes pas encore là. Pas encore? vraiment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gesualdo
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2321
Age : 36
Localisation : Essonne
Emploi : Certifié éducation musicale
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: La bivalence   Mar 19 Déc 2006 - 17:39

Nous espérons "pas encore", nous verrons bien lors des résultats officiels des concours. Il faut attendre ces chiffres pour voir si il y a vraiment des gens motivés par la bivalence, et si ils sont capables d'etre agréés.
Sinon, ce que tu dis est exact dans ton cas, vu que tu maîtrises en physique et en education musicale. Il n'empêche que ces deux matières s'apprennent différemment, et perso, je ne me sens enseigner rien d'autre que la musique. Il serait intelligent de faire une grève du zèle dans laquelle on enseigne tous une matière autre que la notre, que le soir les élèves disent à leurs parents "untel, il ferait mieux de rester à enseigner la musique, parce qu'en maths il est nul!".

_________________
TZR, just do it !

La dictature, c'est : ferme ta gueule, la démocratie c'est : cause toujours... (Coluche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://educationmusicale.jimdo.com/
fifibrindefer

avatar

Féminin
Nombre de messages : 266
Age : 42
Localisation : Toulouse
Emploi : prof de musique en collège et ESPE
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: La bivalence   Mer 20 Déc 2006 - 12:51

Ah ouaihhh! c'est une super idée la grève du zèle. Je veux bien me porter volontaire pour imposer un cours d'histoire géo ou d'arts plastiques, qu'on rigole un peu... rendeer
Déjà, le principal-adjoint de mon établissement de rattachement voulait que je remplace tous mes collègues absents au pied levé, dans leur matière!! La vie scolaire faisait savoir aux élèves que leur cours de SVT, Espagnol, Histoire géo, math, ... (ne barrez pas les mentions inutiles, y'en n'a pas!) seraient normalement assurés.
Alors les pauvres petits venaient avec leurs affaires de cours, et la méchante prof qui les acceuillait (moi!) leur disait "mais non, mais non, on fait étude ou alors musique".
Et je revois la tête de mon principal-adjoint, la bouche en coeur à la fin du remplacement du cours de SVT me dire : "alors, ca c'est bien passé? oh! en 4eme, la SVT c'est pas bien difficile", à quoi il s'est entendu répondre "En fait, on n'a pas fait SVT, on a appris une chanson à 2 voix a cappella".
Ce fut mon dernier remplacement imposé!!! lol!
Peut-etre jusqu'au prochain, car mon remplacement actuel se termine fin decembre, donc en janvier je retourne dans mon établissement de rattachement, en attendant qu'on me trouve quelque chose à faire... peut etre de la musique jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La bivalence   

Revenir en haut Aller en bas
 
La bivalence
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des profs d'éducation musicale :: LA VIE DU PROFESSEUR :: Droits et devoirs-
Sauter vers: