Le forum des profs d'éducation musicale

Forum dédié aux professeurs d'éducation musicale et aux candidats aux concours
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mascarades INTRA : à lire !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gesualdo
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2293
Age : 35
Localisation : Essonne
Emploi : Certifié éducation musicale
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Mascarades INTRA : à lire !   Dim 28 Juin 2009 - 18:19

TOULOUSE

Citation :
Le Recteur claque la porte du Groupe de Travail
préliminaire aux affectations des personnels du second degré de
l’Education nationale !



Pour la première fois dans l’histoire de l’académie de Toulouse, le
Recteur a quitté la salle, après avoir refusé de respecter les règles
qui président aux opérations de mutation, et de prendre en compte
toutes les erreurs et les propositions d’améliorations du projet
d’affectation, au mépris des demandeurs dont certains vont se voir
privés d’une mutation à laquelle ils ont droit.

Les représentants des personnels de toutes les organisations syndicales présentes sont indignés.

Le Recteur de l’académie de Toulouse passe outre, non seulement le
dialogue social, mais aussi et surtout les principes mêmes du
Paritarisme, garants du fonctionnement démocratique équitable et
transparent qui doit prévaloir dans la profession, et auxquels les
personnels ont montré leur attachement par leur participation massive,
lors des dernières élections professionnelles.

Les personnels de l’Education nationale ont notamment pour mission
de transmettre aux élèves des valeurs d’équité et de respect des règles
qui sont le fondement de notre République.

Dans une période où les difficultés des personnels de l’Education
nationale sont connues par tous (conditions de travail, sureffectifs
dans les classes, incivilités et violence...), où les seules réponses
données relèvent de déclarations d’intention, où de nouvelles
suppressions de postes massives sont annoncées, les personnels et leurs
représentants élus n’acceptent pas d’être traités avec le mépris
affiché aujourd’hui par Monsieur le Recteur de l’académie de Toulouse.

Communiqué intersyndical SE-UNSA, SNES-SNEP-SNUEP (FSU), SNALC-CSEN, SUD EDUCATION, CGT-EDUC’ACTION ; SGEN-CFDT ; SNETAA-EIL

Calendrier de passage des disciplines


Le calendrier indiqué jusqu’ici est chamboulé.
Nouveau calendrier communiqué par le rectorat.

AGIR


Suite au déroulement du groupe de travail de ce matin (voir
ci-dessus), les Capa d’affectation ont été reportées au lundi 29 juin 9
heures. La mobilisation opiniâtre de tous les commissaires paritaires a
permis d’obtenir un retour partiel à des méthodes garantissant un
examen plus équitable des affectations. Mais tout n’est pas réglé et certains demandeurs pourraient se voir refuser une mutation à laquelle ils ont droit.

Aussi nous appelons les demandeurs de mutation passés
présents et futurs qui le peuvent à appuyer notre action en participant
à un rassemblement devant le Rectorat


lundi 29 juin à 9h30.


Une conférence de presse est également prévue à ce moment-là.
Nous comptons sur vous !

LILLE : BLOCAGE DU RECTORAT

Citation :
Mutations : blocage du rectorat !



lundi 22 juin 2009 par Karine Boulonne



Les commissaires paritaires ont quitté la séance à 17 h suite à un
désaccord avec l’administration dans la façon de traiter les
néo-titulaires : le rectorat tente en effet d’imposer un changement de
règles pour l’affectation des néotitulaires en établissement APV sans
que cela n’ait à aucun moment été discuté, ni porté à leur connaissance
ou à celle des élus. Lors de la formulation des vœux la question
d’accepter ou non les APV n’a jamais été posée aux candidats à
mutation. Le rectorat fait l’amalgame entre les 28 établissements du
réseau ambition réussite (RAR) et les 100 établissement APV d
el’académie, ZEP ou sensibles (67 pour le Nord, 33 pour le Pas de
Calais).

Quelles conséquences ?





l’administration choisit donc à la place des collègues de ne pas les
affecter sur un établissement APV dans leurs vœux communes ou groupes
de communes, au risque de les dégrader géographiquement (un collègue
passe de son vœu 2 à 14, d’autres partent en extension)


L’administration préfère également les affecter sur des postes en zone
de remplacement non demandés plutôt que sur un poste fixe APV demandé
dans un vœu large, les plaçant dans une position professionnelle
instable pour débuter leur carrière (connaissance tardive de
l’établissement de rattachement le 9 juillet, du remplacement à la
rentrée, … un remplacement court ou à l’année n’excluant pas les
remplacements en APV, sur plusieurs établissements ou hors discipline)
alors qu’ils n’ont à aucun moment sollicité un poste de TZR.


Cette interprétation des textes (contraire à ce qui était pratiqué
jusqu’à présent, contraire aux conseils mêmes du rectorat qui indique
dans sa circulaire qu’il vaut mieux faire des vœux larges pour éviter
l’extension !) n’a commencé qu’à partir de l’anglais, alors que
d’autres disciplines étaient déjà passées et que des néotitulaires
avaient été affectés en APV sans l’avoir demandé.


Enfin, la démarche est contraire à la volonté formulée dans le BO
d’affecter prioritairement en APV et de stabiliser les équipes

Nous demandons l’arbitrage du recteur sur cette question qui a des
conséquences importantes pour les mutations par effet de chaîne, mais
aussi sur les établissements qui vont se retrouver avec des postes
vacants et sur les moyens en remplacement qui vont être amputés dès le
mois de juillet par l’envoi de TZR sur ces postes.







LILLE : 18.7% d'erreurs

Citation :
Fallait-il que le rectorat diffuse le projet de mouvement mutations avant les FPMA ?



mardi 23 juin 2009 par Karine Boulonne



Les mutations sont un sujet qui intéressent beaucoup les personnels,
comme en témoignent les 1289 visiteurs du site aujourd’hui (1289
visiteurs uniques, dont quelques représentants du rectorat).

Le SNES a informé ses syndiqués par SMS, courriels et permanence
téléphonique (restée ouverte jusque 20 h ce soir). Le travail des
commissaires paritaires n’est pas fini puisqu’il reste encore les
révisions d’affectation (commission le 3 juillet, courriers à faire
parvenir au DPE, 20 rue St Jacques au plus tard le 29 juin) et le
groupe de travail TZR les 8 et 9 juillet (ceux qui sont nommés en
extension doivent faire parvenir des vœux rapidement à l’adresse
ci-dessus).

Bilan des modifications prononcées en cours de commission




263 changements d’affectation par rapport au projet initial sur 1406
demandeurs obtenant une mutation, soit un taux d’erreur de 18.7 % ! Il
s’agit pour l’essentiel du travail des commissaires paritaires du SNES
pour améliorer dans leurs vœux des collègues avec des barèmes
importants (nous tenons nos statistiques à la disposition des
sceptiques), ainsi que de rectifications concernant les entrants mis en
extension. Dans certaines disciplines, les changements ont complètement
bouleversé le projet initial.

DisciplineNombre de modifications / projet du rectoratEn %
Documentation7/4017.5 %
Technologie22/4548.9 %
Allemand2/434.6 %
Langues à faible diffusion0/120%
Philosophie9/3327.3 %
Lettres classiques7/3818.4 %
Lettres modernes30/22613.3 %
Anglais34/20516.6 %
STI20/5536.4 %
Histoire-Géo27/14718.4 %
Maths33/19317.1 %
Espagnol23/9823.4 %
SES4/2119 %
Sc. Physiques9/949.6 %
Physique appliquée0/40 %
SVT16/8818.2 %
Arts plastiques1/263.8 %
Eco gestion A7/1258.3 %
Eco Gestion B4/850 %
Eco Gestion C7/1838.9 %


Nous n’avons eu que des échos négatifs sur cette façon de faire de
l’administration, 18.7 % d’erreurs, mais 100 % de demandeurs de
mutation angoissés !

Nous ferons un bilan du mouvement 2009 avec le rectorat dès le
premier trimestre, mais d’ores et déjà nous pouvons dire que (bilan non
exhaustif) :

ce
qui empêche en premier lieu le mouvement intra académique d’être
satisfaisant, c’est avant tout les suppressions de postes (en éco
gestion ou en SES, le nombre de postes vacants était très inférieur au
nombre de mesures de carte scolaire).

La
valeur de certaines bonifications a rendu le mouvement encore moins
fluide qu’il ne l’était : en technologie, les 1000 pts de reconversion
valables sur tous les voeux, y compris établissement précis, ont
empêché la mutation de collègues avec 5 ans ou plus d’ancienneté en
APV. Nous demandions (contre l’avis du SNALC d’accord avec
l’administration) que ces points soient valables sur un voeu
géographique. Il faudra faire aussi le bilan des 500 pts accordés
agrégés qui leur servent surtout à changer de lycée. Ces bonifications
dressent des barrières entre collègues, elles entraînent rancœur et
découragement pour les participants déçus. Là encore, le meilleur moyen
d’affecter les agrégés en lycée, c’est d’arrêter d’y supprimer des
postes !

Il
faut régler certaines situations en fixant des règles claires et
connues de tous les participants au mouvement : retour de congé longue
durée, de congé parental, personnels recrutés au titre du handicap, etc


Il
faut enfin que la circulaire académique du rectorat reprenant les
règles du mouvement à Lille soit élaborée beaucoup plus tôt qu’elle ne
l’a été ces dernières années, pour que les participants puissent
élaborer leur stratégie en toute connaissance de cause, pour éviter les
situations de blocage comme celle que nous avons vécue lundi 22 à
l’annonce d’un dispositif spécial néo-titulaire jamais débattu, jamais
porté à la connaissance des intéressés ou des élus auparavant.

_________________
TZR, just do it !

La dictature, c'est : ferme ta gueule, la démocratie c'est : cause toujours... (Coluche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://educationmusicale.jimdo.com/
 
Mascarades INTRA : à lire !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mascarades INTRA : à lire !
» Donneriez-vous "Le vicomte pourfendu" à lire pour des 5e ?
» contente de mes courses (une belle pile à lire en perspective) !
» livres à lire cet été
» Pourquoi lire la Bible ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des profs d'éducation musicale :: LA VIE DU PROFESSEUR :: Mutations et carrières-
Sauter vers: