Le forum des profs d'éducation musicale

Forum dédié aux professeurs d'éducation musicale et aux candidats aux concours
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'autocensure pour les chansons...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cederico
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 584
Age : 34
Localisation : Auvergnat délocalisé en France d'en haut
Emploi : Militant actif pour la défense des chorales opprimées
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: L'autocensure pour les chansons...   Lun 14 Juil 2008 - 8:58

Je m'aperçois en sélectionnant d'éventuelles chansons à faire en collège que j'ai du mal à deviner où poser certaines limites...
Quelques exemples :
Nougaro, Le cinéma : "...sur ta poitrine grand format, voilà comment mon film commence..." avec des 4ème. J'ai peur de devoir mettre de côté cette chanson à cause de cette seule phrase et de la réaction qu'elle peut susciter chez des élèves. Qu'en pensez-vous ?
Fersen, Les malheurs du lion : "un coup dans les testicules" est perdu au milieu de cette chanson animalière bien sympathique... Faut-il renoncer à cette chanson ?
Les Wriggles, Désolé Mémé : chanson triste où il est question de l'enterrement de grand-père, des cancers " des mourants et des survivants"... superbe chanson, mais serait-elle trop triste ?
La Rue Ketanou, les mots : il y a, dans cette chanson basée sur des jeux de mots sur le mot "mot", le mot ( Neutral ... beaucoup de "mot"...) "emmerdeurs"... Doit-on systématiquement abandonner les chansons contenant des termes familiers ? N'y a-t-il pas là un risque d'aseptisation des chansons travaillées ?
Merci d'avance pour vos avis Idea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gesualdo
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 2250
Age : 35
Localisation : Essonne
Emploi : Certifié éducation musicale
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: L'autocensure pour les chansons...   Lun 14 Juil 2008 - 10:57

Alors là-dessus mon avis est très clair, je préfère mille fois la chanson qui cite "testicule" à celle qui parle de choses trop tristes.
Tu as raison sur le risque d'aseptisation des choix, il ne faut pas hésiter à faire chanter des chansons malgré quelques mots qui pourraient choquer.
Poitrine et emmerdeurs, franchement y a pire... Le tout est d'expliquer aux gamins ce que peut apporter la vulgarité à la chanson ( ou les images un peu crues).
Pour "Désolé Mémé", ça paraît chaud en classe, sauf si tu le sens bien sûr Wink

_________________
TZR, just do it !

La dictature, c'est : ferme ta gueule, la démocratie c'est : cause toujours... (Coluche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://educationmusicale.jimdo.com/
BettyBoop
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 852
Age : 35
Localisation : 91
Emploi : Public poste fixe depuis 2010
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: L'autocensure pour les chansons...   Lun 14 Juil 2008 - 21:47

disons qu'il vaut mieux que tu choisisses des chansons avec lesquelles tu es à l'aise, quoi qu'elles disent. Si tu es toi-même "gêné" de chanter certains propos, forcément les élèves le sentiront et ça pourrait vite devenir ingérable; alors que si tu assumes, tu fais ton explication de texte en mettant les points sur les i ("oui on chante tel ou tel mot, c'est bon vous riez 25 secondes et après c'est réglé" : ça marche plutôt pas trop mal !) parce que sinon c'est un coup à se prendre de grosses marrades pdt 15 minutes à chaque fois que vous allez chanter et là ça devient chiant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cederico
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 584
Age : 34
Localisation : Auvergnat délocalisé en France d'en haut
Emploi : Militant actif pour la défense des chorales opprimées
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Re: L'autocensure pour les chansons...   Mar 15 Juil 2008 - 7:46

BettyBoop a écrit:
"oui on chante tel ou tel mot, c'est bon vous riez 25 secondes et après c'est réglé"
... que ça sent le métier...
Merci à vous deux : vos avis m'éclairent pas mal ( et vont pas mal dans mon sens Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fifibrindefer



Féminin
Nombre de messages : 266
Age : 41
Localisation : Toulouse
Emploi : prof de musique en collège et ESPE
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: L'autocensure pour les chansons...   Mar 15 Juil 2008 - 12:55

Salut. J'ai fais la chanson de Fersen avec des 6ème. Au mot "testicules", on a tous rit ensemble, (en expliquant à la manière d'un cours SVT de quoi il s'agissait, car, en 6ème, il y en a qui ne connaissent pas exactement le mot! et non!), et après avoir bien rit en imaginant la tête du lion, on a chanté, et il n'y a jamais plus eu de malaise. En évaluation, c'était un mot ordinaire, pas plus drôle ou obscène qu'un autre.
Je pense qu'à partir du moment ou le mot existe, qu'il n'est pas vulgaire, on peut le citer. Après, tout dépend du contexte. Le mot "testicule" peut aussi avoir une dimension poétique, et on peut aussi en faire prendre conscience aux élèves. Je pense de toute façon qu'il faut appeler les choses par leur nom. Ça démystifie beaucoup et ça donne du vocabulaire.
Pour Nougaro idem. Après tout, si c'était une femme qui chantait, elle parlerait de la poitrine d'un homme (virile, puissante, musclée...), et personne ne trouverait à redire tant que l'histoire est décente.
Je pense qu'il faut se fixer des limites, mais pas s'inventer des tabous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cederico
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 584
Age : 34
Localisation : Auvergnat délocalisé en France d'en haut
Emploi : Militant actif pour la défense des chorales opprimées
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Re: L'autocensure pour les chansons...   Mar 15 Juil 2008 - 14:51

Merci pour l'expérience du lion Wink
Mais, comme plus haut pour Gesualdo, il y a une distinction à faire entre les images crues (poitrine, testicule...) et des termes vulgaires (comme emmerdeur)
Perso, ni les uns, ni les autres ne me gênent. Les termes vulgaires des chansons auxquelles je pense ne sont pas utilisés sans raison, et donnent une sorte de véracité.
C'était la question de la place de l'enseignant vis-à-vis du langage des élèves qui se posait...


PS : quand vous avez imaginé en classe la tête du lion se prenant un coup dans les images crues, est-ce que ça donnait ça : affraid ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fifibrindefer



Féminin
Nombre de messages : 266
Age : 41
Localisation : Toulouse
Emploi : prof de musique en collège et ESPE
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: L'autocensure pour les chansons...   Mar 15 Juil 2008 - 15:59

C'était pas mal. J'ai vu les petits se "réveiller" les uns après les autres. Tout le monde n'a pas compris à la même vitesse.
Il y a eu la franche hilarité, mais aussi le sourire pudique, gêné. Et enfin, il y a eu comme un sentiment de justice, du genre "c'est bien fait, il l'a mérité", et on est passé à autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'autocensure pour les chansons...   Aujourd'hui à 3:51

Revenir en haut Aller en bas
 
L'autocensure pour les chansons...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'autocensure pour les chansons...
» Comptines, poèmes et chansons pour enfants sur le site de l'Am.ie
» Chansons pour enfants:
» Chansons à passer pour les élections.
» Vos comptines, poèmes et chansons pour enfants sur l'automne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des profs d'éducation musicale :: AUTRES :: Besoin d'aide. Problèmes divers-
Sauter vers: