Le forum des profs d'éducation musicale

Forum dédié aux professeurs d'éducation musicale et aux candidats aux concours
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Donner du sens à l'éducation musicale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NicoZic



Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 40
Localisation : Maine et Loire
Emploi : Certifié Education Musicale
Date d'inscription : 12/04/2013

MessageSujet: Donner du sens à l'éducation musicale   Mer 17 Avr 2013 - 11:45

Bonjour,

après mettre présenté comme il se doit, je me permets de vous solliciter pour mon mémoire. Je travaille sur la problématique suivante :
j'ai constaté, depuis 2 ans, comme sûrement certains d'entre vous, que bon nombre d'élèves ne sont pas réellement "passionnés" par le cours d'éducation musicale, et que certains prennent cela très à la légère voire pour un cours de détente, malgré un équilibre certain entre les divers courants musicaux/époques, des chants plutôt accès "modernes" et des projets en groupe (exposé, création musicale). Il est évident que la musique savante ne fait pas partie de leur préférence mais je constate aussi les mêmes "effets" lorsque j'aborde le funk (RHCP, Jamiroquai, James Brown).
La question que je me pose, avec la mise en place du socle commun il y a quelques années et cette importance non contestable de "donner du sens" aux apprentissages, est de savoir pourquoi les adolescents de nos collèges ne trouvent pas de sens à l'éducation musicale. Pourquoi n'y voient-ils pas un élément de leur réussite scolaire ? Alors que bon nombre d'entre eux écoutent beaucoup de musique.

Je préfèrerai dans un premier temps ne pas vous "orienter" avec mes réflexions personnelles mais plutôt me "nourrir" des vôtres.

Je vous remercie par avance, Nicolas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gesualdo
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 2250
Age : 35
Localisation : Essonne
Emploi : Certifié éducation musicale
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Donner du sens à l'éducation musicale   Mer 17 Avr 2013 - 20:08

Vaste programme... je te donne quelques éléments de ma réflexion... en vrac...

Tout d'abord, chaque élève est unique, et son degré de maturité ou le fait qu'il soit en réussite scolaire ou en échec fera que son regard sur l'école, et ses attentes par rapport à elle seront terriblement différents. D'ailleurs, qu'est-ce que les élèves doivent attendre de l'école en général, puis du cours d'éducation musicale ?

L'école en général : elle fait chier (désolé) les élèves. C'est vieux comme le monde, et ça ne changera sûrement jamais. Une majorité d'élèves s'ennuie à mourir au collège, qui n'arrive pas à donner du sens à la venue obligatoire des élèves en classe. A l'adolescence, on est attiré par l'immédiateté, la facilité et l'interdit. L'exact contraire de ce qu'essaie d'inculquer le collège aux jeunes. De plus, on a un semblant de système méritocratique sans altruisme qui récompense quasiment toujours les mêmes : ceux qui sont suivis chez eux, ceux dont on s'occupe à la maison, ceux sur qui leur famille veille. Les autres sont systématiquement mis de côté : devoirs non-faits, leçons non-apprises, cahiers oubliés, mots non-signés, élèves fatigués car non-surveillés le soir, etc...
Le système de notation actuel continue son tri annuel en fin de 3ème, le livret de compétences tente toujours un fichage généralisé afin de servir le monde économique pour lequel nous sommes (selon les textes officiels) censés "former" les collégiens (au passage, ce petit lien, c'est tout nouveau et ça fait rêver...). lien
La manière dont on parle aux élèves en difficulté : on leur demande sans cesse ce qu'ils veulent faire plus tard, alors qu'on est là pour les aider à se tracer un chemin vers le monde adulte (et vers le monde du travail, toujours selon nos textes que, vous comprenez, j'adooooore pale ).
Il y a un vrai décalage entre la société et l'école ou plutôt l'image de l'école dans la société et l'idéal fantasmé de l'éducation nationale.

Le cours d'éducation musicale : L'ennui vient généralement quand les élèves ne pratiquent plus, c'est à dire quand le cours ressemble à tout ce qu'ils subissent déjà toute la journée. En activité d'écoute donc, quand on essaie de faire une leçon, c'est moins ludique et donc chiant. La posture assise, non-naturelle, et la multiplicité des choses faites en une journée, font qu'une majorité d'élèves lâche à ce moment là. Sans parler du charisme du professeur, du fait que la classe est calme ou non, de la disposition du mobilier, de l'horaire du cours, etc.
En pratique vocale, tu te plains que certains élèves n'y voient qu'un défouloir. C'est peut-être un manque d'habitude de leur part dans les pratiques.
Mais très clairement, notre matière est vue à la légère car elle ne sert à rien. Mettons les pieds dans le plat. Je fais évidemment de la provoc', mais c'est évident qu'elle ne sert à rien. Dans une société où les parents vivent la compétition au travail au quotidien, sont sur les nerfs le soir et se défoulent devant des émissions débiles, où l'égocentrisme prime sur tout le reste, où la quête du bonheur est indissociable de la plénitude matérielle, où le Harlem Shake devient une référence culturelle omni-médiatique... Alors oui, la partie est perdue d'avance. De toute manière, elle a quasiment toujours été perdue d'avance. Les maths, français et langues ont la vie tranquille, elles resteront toujours les matières importantes au collège (avec tout le système de pression qu'on peut mettre sur les élèves au niveau des notes, des devoirs communs, des brevets blancs inutiles) et la musique y sera un exutoire pour certains, un cabinet de curiosités pour d'autres, un lieu de découverte toujours. Appuyons-nous sur ça. Et surtout contentons-nous, on ne nous en donnera jamais plus. Ou alors créons le plus : projets innovants, sorties, classes spéciales, bref beaucoup de boulot en plus... On a la santé ou pas pour le faire, la motivation ou pas, et quoi qu'il arrive, la désagréable impression que pour être pris au sérieux, il faut sortir du système cours.
J'ai du mal à voir comment tu peux croire que l'éducation musicale au collège peut être un élément de la réussite scolaire des collégiens, dans un tel climat et dans un tel système. Moi je n'y crois plus du tout. Je crois simplement que je sème des petites graines, qui écloront ou pas, qui grandiront beaucoup ou pas ; mais il est impossible d'uniformiser les choses. Nous enseignons dans un système de masse, à des êtres qui sont tout sauf de la masse, et donc il est très difficile d'apporter une grosse pierre à leur édifice scolaire, très difficile.

Désolé, mon post n'était pas très rose, mais c'est réellement ce que je ressens, de plus en plus, et je trouve ce débat passionnant, j'exposerai d'autres arguments plus tard, car quand c'est trop long à lire, c'est chiant (comme le collège). Au passage, j'espère ne pas paraître exposer mes arguments avec condescendance, ce n'est pas du tout ce que je souhaite.

_________________
TZR, just do it !

La dictature, c'est : ferme ta gueule, la démocratie c'est : cause toujours... (Coluche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://educationmusicale.jimdo.com/
NicoZic



Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 40
Localisation : Maine et Loire
Emploi : Certifié Education Musicale
Date d'inscription : 12/04/2013

MessageSujet: Re: Donner du sens à l'éducation musicale   Jeu 18 Avr 2013 - 10:11

merci à toi, et pas de soucis, j'aime le côté franc. Je me retrouve dans la plupart de tes arguments et au plaisir de te lire à nouveau, ce n'est jamais chiant quand ça nous intéresse Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cederico
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 584
Age : 34
Localisation : Auvergnat délocalisé en France d'en haut
Emploi : Militant actif pour la défense des chorales opprimées
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Re: Donner du sens à l'éducation musicale   Jeu 18 Avr 2013 - 20:34

Salut,

Malgré mes 4 petites années d'expérience, je tente une petite réponse...

NicoZic a écrit:

pourquoi les adolescents de nos collèges ne trouvent pas de sens à l'éducation musicale.

Heu... certains quand même, non ?

NicoZic a écrit:

Pourquoi n'y voient-ils pas un élément de leur réussite scolaire ?

* les curieux y trouvent un intérêt,
* les compétiteurs et autres challengers pour le lead du tête de classe y trouvent un intérêt (comptable)
* des élèves en difficultés y trouvent un intérêt (compétences différentes d'autres enseignements)

Après d'accord avec Gesualdo pour le coup de la masse/pas-masse et pour celui de ses petites graines (qui, paraît-il, sont bien efficaces...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NicoZic



Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 40
Localisation : Maine et Loire
Emploi : Certifié Education Musicale
Date d'inscription : 12/04/2013

MessageSujet: Re: Donner du sens à l'éducation musicale   Ven 19 Avr 2013 - 10:37

merci pour ta participation. Il est évident que certains élèves sont intéressés par l'éducation musicale, et heureusement.

En fait, j'essaie, dans le cadre de mon mémoire, de réfléchir sur tout ce qui peut empêcher les adolescents de s'intéresser au cours d'éducation musicale et plus particulièrement dans le cadre des musiques savantes ou non-actuelles (en gros dès que ça sort de leur génération et des hits du moment).

Pour moi, il y a plusieurs explications, 4 précisément :

- premièrement, le poids de la société, de la famille, des copains, des préjugés ou de l'image un peu "ringarde" de la musique autre qu'actuelle (musiques de vieux, de bourgeois pour la musique savante par exemple). En effet, difficile de faire apprécier aux élèves de la musique savante quand d'entrée de jeu, ça sera nul, vieux, mort Laughing De plus, pour rentrer dans l'écoute de certaines musiques, il est évident que l'oreille doit y être habituée, et nous ne pouvons pas dire que les médias, notamment, mette en avant toutes les musiques.

- deuxièmement, l'adolescent dans ce qu'il est, avec sa construction identitaire, sa culture, son opposition à l'adulte qui passe aussi par le rejet des goûts musicaux des adultes. Cela passe aussi par le sentiment de "fayotage" dès qu'un élève aime ce que le professeur propose, une nouvelle fois, surtout, dans le cadre de la musique savante.

- troisièmement, la légitimité de notre discipline auprès des autres professeurs, du chef d'établissement, des élèves, des parents, de l'institution scolaire. Il me semble évident que l'éducation musicale n'est pas reconnue à sa juste valeur.

- enfin, le professeur de musique lui même, avec sa didactique, sa pédagogie, sa personnalité, sa formation (généralement accès sur la musique savante), sa culture personnelle et le fait qu'il soit musicien avant d'être professeur.

Mon idée est de développer tout cela et de définir certaines solutions mises en place. Au plaisir de vous lire, Nicolas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saxofolie



Féminin
Nombre de messages : 67
Age : 26
Localisation : Toulouse...
Emploi : Stagiaire à Marseille
Date d'inscription : 24/11/2012

MessageSujet: Re: Donner du sens à l'éducation musicale   Ven 19 Avr 2013 - 12:33

Bonjour NicoZic

Pour ma part, contrairement à ce que tu exposes au début, comme quoi les élèves prennent le cours d'éducation musicale comme un jeu et non de façon sérieuse... Moi ça ne me dérange absolument pas. Certes, ça peut décrédibilisé notre statut mais en même temps, c'est tellement gratifiant d'entendre les élèves dire " avec vous, on s'amuse, ça change des autres cours " (véridique, c'était un groupe d'élève avec qui je discutais en fin de cours qui m'ont sorti ça, cash) ET finalement, ils apprennent peut-être mieux et plus rapidement. Je pense qu'il ne faut surtout pas oublier la partie "ludique" qui peut être ressenti, et jouer avec. Et quand on les voit se bousculer pour venir jouer d'un instrument ou prendre une partie soliste, ne vaut-il pas mieux ça que des élèves avachis sur leur chaise, à bailler aux corneilles parce qu'on fait un cours académique ?

Pour ce qui est de la musique savante, là aussi, il ne faut pas faire une généralité. Certains chants passent d'enfer en cours (je pense à Offenbach par exemple, c'est toujours un succès). L'attitude et la présentation faite par le professeur fait déjà, à mon sens, 90% du chemin. Si d'entrée de jeu tu dis "bon, je sais que ce n'est pas votre musique et qu'en général vous n'aimez pas mais on va chanter machin chose"... C'est automatique, les élèves vont faire la tronche. Alors que si tu te mets au piano, tu chantes avec conviction et le sourire, tu montres que tu es à l'aise et que c'est passionnant et en tout dernier lieu tu leur dis "vous avez chanté un chant de la renaissance", ça passera beaucoup mieux !

Bien sûr, il faudra toujours se battre pour bien se faire voir par rapport aux autres disciplines et auprès de nos collègues. A nous de nous battre (je sais que c'est fatiguant et sûrement usant...) mais par exemple, dans le collège où j'étais pour mon stage, le nouveau directeur voulait supprimer la chorale... Les parents et les élèves se sont mobilisés pour que cette décision ne soit pas prise. De plus, le professeur doit faire une sélection puisqu'il y a trop d'élèves qui veulent intégrer la chorale. Si on monte des projets béton qui plaisent, on aura prouvé notre place. Certes, c'est du travail et du temps à prendre mais je pense que c'est ce qu'un prof de musique doit désormais faire

Et je suis bien contente dans l'ensemble et fière de ce côté "ludique". Moi-même je ne m'ennuie pas en cours et j'ai la pêche pour me lever le matin et aller bosser !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NicoZic



Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 40
Localisation : Maine et Loire
Emploi : Certifié Education Musicale
Date d'inscription : 12/04/2013

MessageSujet: Re: Donner du sens à l'éducation musicale   Ven 19 Avr 2013 - 13:36

Saxofolie a écrit:
Bonjour NicoZic

Pour ma part, contrairement à ce que tu exposes au début, comme quoi les élèves prennent le cours d'éducation musicale comme un jeu et non de façon sérieuse... Moi ça ne me dérange absolument pas.

Et je suis bien contente dans l'ensemble et fière de ce côté "ludique". Moi-même je ne m'ennuie pas en cours et j'ai la pêche pour me lever le matin et aller bosser !

Cela ne me dérange pas non plus. Tu sais, un de mes livres de chevet, c'est "La musique comme joie à l'école" de G. Snyders Wink Je mène cette enquête dans le cadre de mon mémoire, notamment pour essayer de trouver des solutions, des idées, des pistes de réflexion. J'ai comme toi, régulièrement, des retours sur le cours d'éducation musicale, mais j'aimerai aussi apporter les preuves que cette discipline ne doit pas seulement être considérée comme une discipline de loisir, de détente, même si le bonheur de nos élèves est important, en tout cas pour moi.

Tout comme toi, je prend beaucoup de plaisir à enseigner et à partager la musique avec les élèves.

Merci pour ton avis. Toutes vos interventions me permettent d'avancer cheers

Bonnes vacances à vous. Pour ma part, c'est ce soir...ah non, je pars une semaine à Caen en formation pour le master study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NicoZic



Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 40
Localisation : Maine et Loire
Emploi : Certifié Education Musicale
Date d'inscription : 12/04/2013

MessageSujet: Re: Donner du sens à l'éducation musicale   Lun 22 Avr 2013 - 21:34

Pour avoir mené ma petite enquête, toujours dans le cadre de mon mémoire, les adolescents font remonter qu'ils aimeraient aborder plus de musiques de leur époque et que les professeurs cessent de dénigrer, régulièrement, leurs goûts musicaux.

J'avais une petite question : pensez-vous que la formation des professeurs (généralement Licence de Musicologie + concours) est un frein à ces deux demandes ?

J'entends par là que la formation est accès essentiellement sur les musiques savantes. Faudrait-il la remettre en question pour répondre au mieux aux attentes des programmes et pour créer des liens musicaux avec nos élèves ?

Merci, Nicolas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nahia



Féminin
Nombre de messages : 572
Age : 35
Localisation : 49
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: Donner du sens à l'éducation musicale   Mar 23 Avr 2013 - 16:08

C'est vrai que nous sommes très peu formés aux musique de varietés.
moi j'avoue qu'en rap, hip hop ou r'n'b... j'y connais pas grand chose. je connais quelques trucs mais pas tout. Je ne saurais pas comment aborder ca en classe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gesualdo
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 2250
Age : 35
Localisation : Essonne
Emploi : Certifié éducation musicale
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Donner du sens à l'éducation musicale   Mer 24 Avr 2013 - 8:15

nahia a écrit:

moi j'avoue qu'en rap, hip hop ou r'n'b... j'y connais pas grand chose. je connais quelques trucs mais pas tout. Je ne saurais pas comment aborder ca en classe.

Mais les élèves non plus n'y connaissent rien, ils n'ont qu'un maigre reflet des choses commerciales qu'on leur ressasse à longueur de journée dans les médias !

_________________
TZR, just do it !

La dictature, c'est : ferme ta gueule, la démocratie c'est : cause toujours... (Coluche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://educationmusicale.jimdo.com/
Saxofolie



Féminin
Nombre de messages : 67
Age : 26
Localisation : Toulouse...
Emploi : Stagiaire à Marseille
Date d'inscription : 24/11/2012

MessageSujet: Re: Donner du sens à l'éducation musicale   Mer 24 Avr 2013 - 15:16

C'est vrai qu'en licence et ensuite en master, c'est plus accès musique savante parce que nous même, on n'est pas forcément très captivé par ce genre de musique. Je ne dis pas que je n'aime pas, j'adore la musique savante mais en même temps, c'est la base de beaucoup de chose de nos jours...
Et puis, ça leur permet de découvrir autre chose que la musique commerciale qu'ils écoutent en permanence. A nous de trouver des astuces. Personnellement, pour un partiel que je devais préparer sur le dialogue en musique, il a fallu que je me creuse les méninges car je n'avais le droit qu'à la musique savante (et moi qui est eu une formation jazz, je peux vous assurer que j'ai bien galéré) et pour sortir des sentiers battus, j'ai arrangé un lied de Schubert... Version rap (création d'un back pour m'accompagner, bien plus sympa qu'un simple piano comme accompagnement)

Et puis, il n'y a pas tant d'élèves qui demandent du rap ou rnb ou métal... En général, c'est trois quatre élèves... Du moins, c'est ce que j'ai ressenti durant mon mois de stage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gesualdo
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 2250
Age : 35
Localisation : Essonne
Emploi : Certifié éducation musicale
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Donner du sens à l'éducation musicale   Mer 24 Avr 2013 - 21:12

Ils ne demandent pas rap ou rnb ou rock, ils demandent à chanter des choses "modernes", c'est à dire, au sens de "choses qu'ils connaissent car ils l'entendent tous les jours et c'est trop bien".
Ce contre quoi nous devons luter. Une salle de classe n'est ni une TV, ni un supermarché. Et malheureusement certains collègues ne le comprennent pas.

_________________
TZR, just do it !

La dictature, c'est : ferme ta gueule, la démocratie c'est : cause toujours... (Coluche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://educationmusicale.jimdo.com/
nahia



Féminin
Nombre de messages : 572
Age : 35
Localisation : 49
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: Donner du sens à l'éducation musicale   Jeu 25 Avr 2013 - 7:57

gesualdo a écrit:
Ils ne demandent pas rap ou rnb ou rock, ils demandent à chanter des choses "modernes", c'est à dire, au sens de "choses qu'ils connaissent car ils l'entendent tous les jours et c'est trop bien".
Ce contre quoi nous devons luter. Une salle de classe n'est ni une TV, ni un supermarché. Et malheureusement certains collègues ne le comprennent pas.

tout à fait d'accord. moi aussi j'ai des demandes pour des "choses modernes" pas pour un style précis...
et je tiens le meme discours que toi.

Mon problème, c'est que mon collègue, (DA mais présent depuis 4 ans) n'a pas le meme discours, et ne leur fait chanter que des choses modernes, pour leur plaire. Donc j'ai droit "mais avec Mr truc ils chantent des choses modernes"......
Mon discours est clair, et je l'assume, mais je passe surement pour une vieille ringarde, meme si les élève s'accordent à dire que c'est pourtant logique quand je leur explique ma vision des choses.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
netsehou
Modérateur
Modérateur


Féminin
Nombre de messages : 1297
Age : 33
Localisation : Puy de Dôme 63
Emploi : Public
Loisirs : Aller en Afrique............
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Donner du sens à l'éducation musicale   Sam 27 Avr 2013 - 16:38

Argh ! Nahia, je suis dans le même cas que toi.... mon collègue ne fait chanter que les derniers chants à la mode : Rihanna, Justin Biber..... et j'en passe.
Du coup, avec mes projets, je passe pour la prof conservatrice qui ne comprend rien à leurs attentes et qui n'y connait rien quoi.

Chaque cours, c'est la lutte pour leur expliquer que les chants qu'ils aiment, ils les connaissent déjà et que l'école c'est surtout pour apprendre ce que l'on ne connait pas.
Sans parler du fait que je ne suis pas là pour appuyer sur play sur des karaokés sur internet....
Mais, ça évidemment, ils ne peuvent pas saisir, avec mon collègue, c'est génial et c'est tout !
Qu'importe, soyons fermes ! Et comme je leur dis toujours, vous n'êtes pas là pour aimer ce que l'on fait, vous êtes là, pour apprendre à faire et à comprendre comment ça marche.
Niarf niarf !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NicoZic



Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 40
Localisation : Maine et Loire
Emploi : Certifié Education Musicale
Date d'inscription : 12/04/2013

MessageSujet: Re: Donner du sens à l'éducation musicale   Sam 27 Avr 2013 - 20:59

Justement, vous ne pensez pas qu'un juste équilibre est à mettre en avant, afin de sortir un peu du carcan musique savante "contre" musique moderne ?

Où est le plaisir des élèves si nous essayons de leur apprendre la musique avec uniquement des oeuvres ou des chansons qu'ils ne connaissent pas ?

Merci en tout cas de faire vivre ce post Wink ça m'aide dans mes recherches.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nahia



Féminin
Nombre de messages : 572
Age : 35
Localisation : 49
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: Donner du sens à l'éducation musicale   Dim 28 Avr 2013 - 7:14

alors perso, je pose les règles en début 'année, je ré-explique 1 ou 2 fois dans l'année si besoin car j'ai une réflexion. mais c'est rare.
les élèves le comprennent bien et prennent du plaisir. meme si ce ne sont pas des chants a la "mode", clairement dans le cours, ils attendent le moment ou l'on va chanter.
C'est aussi leur appprendre qu'ils peuvent prendre du plaisir avec "autre chose"...
Et j'essaie dans chaque nveau de faire au moins un chant plus récent par an!

mais nehetsou, on est sur la meme longueur d'onde en tout cas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
netsehou
Modérateur
Modérateur


Féminin
Nombre de messages : 1297
Age : 33
Localisation : Puy de Dôme 63
Emploi : Public
Loisirs : Aller en Afrique............
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Donner du sens à l'éducation musicale   Sam 4 Mai 2013 - 18:08

NicoZic, tu délimites où le carcan "musique savante", musique "moderne" ?
Par exemple, on chante Greenwashing de septembre 2012 avec mes 3èmes.... et pour eux, ce n'est pas de la musique moderne, parce qu'ils ne la connaissent pas par coeur... la frontière est ténue ! Mais je campe sur mes positions, la richesse c'est justement de découvrir ce que l'on ne connait pas.... sans pour autant ériger de frontière moderne - ancien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NicoZic



Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 40
Localisation : Maine et Loire
Emploi : Certifié Education Musicale
Date d'inscription : 12/04/2013

MessageSujet: Re: Donner du sens à l'éducation musicale   Mer 22 Mai 2013 - 10:26

netsehou a écrit:
NicoZic, tu délimites où le carcan "musique savante", musique "moderne" ?
Par exemple, on chante Greenwashing de septembre 2012 avec mes 3èmes.... et pour eux, ce n'est pas de la musique moderne, parce qu'ils ne la connaissent pas par coeur... la frontière est ténue ! Mais je campe sur mes positions, la richesse c'est justement de découvrir ce que l'on ne connait pas.... sans pour autant ériger de frontière moderne - ancien...

désolé pour la réponse tardive Sleep

Je suis tout à fait d'accord avec tes propos, notamment sur l'intérêt de découvrir en cours d'éducation musicale de nouvelles musiques.
J'ai bien conscience, pour le vivre au quotidien, que les adolescents appellent musiques modernes (ou actuelles pour eux) celles qu'ils écoutent par le biais des médias principalement.

Quand je parle de savant/actuelle, j'ai l'impression, au vu du post sur vos séquences, que vous n'abordez quand même pas souvent les musiques dites actuelles, comme le reggae, le funk, le rap ou le rythm n' blues, alors que j'ai l'intime conviction qu'elles ont aussi leur place dans nos classes.

De même pour le chant, vous semblez pour la plupart refuser de chanter des chansons à la mode, il est où le soucis ? Goût personnel du professeur ? Manque de considération pour la musique qu'écoutent vos élèves ? Manque d'intérêt pédagogique ?

Elle est plus en ces termes ma réflexion, d'où pour ma part un juste équilibre à trouver entre musique savante, actuelle et moderne (celle des élèves). D'autant plus quand les programmes nous demandent de prendre du plaisir à faire et à écouter de la musique, et ce n'est absolument pas de la démagogie de ma part.

Nicolas afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StrangeFruit



Féminin
Nombre de messages : 146
Age : 37
Localisation : Normandie
Emploi : TZR...
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: Donner du sens à l'éducation musicale   Ven 24 Mai 2013 - 21:48

NicoZic a écrit:

Quand je parle de savant/actuelle, j'ai l'impression, au vu du post sur vos séquences, que vous n'abordez quand même pas souvent les musiques dites actuelles, comme le reggae, le funk, le rap ou le rythm n' blues, alors que j'ai l'intime conviction qu'elles ont aussi leur place dans nos classes.

De même pour le chant, vous semblez pour la plupart refuser de chanter des chansons à la mode, il est où le soucis ? Goût personnel du professeur ? Manque de considération pour la musique qu'écoutent vos élèves ? Manque d'intérêt pédagogique ?

Je prends la discussion en cours...

Je vais parler pour moi, mais j'imagine que je ne suis pas la seule à fonctionner comme ça. Je choisis les chants en fonction de plusieurs choses, il n'y a pas de refus de ma part des chansons "à la mode" a priori. Voici mes critères de sélection (pas du tout par ordre de priorité)

- Il faut évidemment un intérêt musical, des choses à travailler (que ça soit rythmique, mélodique, les deux, une langue étrangère, ...)
- Il faudrait retrouver des éléments vus en classe dans la chanson (j'avoue cependant que parfois je coupe un peu les cheveux en 4 pour "caser" une chanson qui va "marcher")
- Il faut que les élèves et moi y trouvions de l'intérêt. J'ai déjà éliminé des chansons pédagogiquement parfaites mais avec un très fort potentiel de ch...titude Wink
- Il ne faut pas que la chanson soit déjà connue par cœur de toute la classe. Sinon, aucun intérêt à la travailler, et en plus ils s'en lassent très vite. Exception possible si on travaille dans le but de produire un arrangement, dans ce cas-là, ça peut même aider.
- Il faut que le vocabulaire soit suffisamment correct pour être chanté en classe (et là, y'a souvent à redire!)

Sorti de ça, aucune barrière de style ou d'époque, le tout c'est d'y croire et de bien "emballer" la chose lorsque tu l'interprètes aux élèves. J'aime qu'ils prennent leur pied en chantant, mais j'aime aussi, voire encore plus, quand ils ont un vrai plaisir à chanter un chant qu'ils n'aimaient pas au début par simple rejet de l'inconnu. Souvent, ce sont des chansons récentes, d'ailleurs, mais qui viennent d'artistes qui ne sont pas matraqués sur les radios qui ciblent les ados.

Le fait de ne pas choisir des chansons qu'ils écoutent en boucle n'est pas du tout un manque de considération ni du mépris pour les goûts des élèves, simplement j'aurais l'impression de truander et de me moquer d'eux si je ne leur faisais chanter que les tubes du moment. Autrement dit Gangnam Style, non, mais un bon haka, oui! (Ah, vous en voulez, de la chorégraphie? Niark niark niark Twisted Evil )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NicoZic



Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 40
Localisation : Maine et Loire
Emploi : Certifié Education Musicale
Date d'inscription : 12/04/2013

MessageSujet: Re: Donner du sens à l'éducation musicale   Mer 29 Mai 2013 - 13:39

merci à toi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Donner du sens à l'éducation musicale   Aujourd'hui à 5:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Donner du sens à l'éducation musicale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Donner du sens à l'éducation musicale
» Donner un sens à sa vie
» Apemu : Grande enquête sur le métier des professeurs d'éducation musicale de collège
» BONHEUR: donner un sens à sa vie
» groupe d'entraide pour le dossier en éducation musicale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des profs d'éducation musicale :: AUTRES :: Besoin d'aide. Problèmes divers-
Sauter vers: